« Ne blâme aucune épreuve de ta vie, car chacune d’entre elle est une leçon. »

Photo de Christina Morillo sur Pexels.com

Hello les bledArts !😉

Me voici avec mon tout nouveau site. (Hihiii je suis surexcitée) Pour ceux qui me suivent depuis un moment sur mes différents réseaux (si ce n’est pas encore le cas, je vous invite à le faire 😉 ), vous savez que j’ai eu un premier blog qui ne me plaisait forcément pas et que j’ai fini par supprimer. Après un long travail de réflexion et de remise en question, je me suis décidé à reprendre en main ce projet qui me tient tant à cœur. L’objectif étant de vous partager tout ce que j’apprends chaque jour, vous motivez et vous aider à vous aimer un peu plus chaque jour.

Pour ce premier article, je vais vous parler de l’échec et son importance dans notre vie. Là, vous vous dîtes « Mais qu’est-ce qu’elle nous raconte celle-là ? Moi, je ne veux pas échouer ! » Je vous rassure personne veut échouer, mais c’est un passage obligatoire pour connaître la réussite.

Nous sommes d’accord cette année 2020 est juste un gros Looool et une très mauvaise blague ! C’est une période très compliquée pour tout le monde, que ce soit économiquement, psychologiquement ou autre. Tout le monde en a pris pour son grade ! La bonne nouvelle, c’est qu’il y en a qui au-delà de la difficulté, on vu une opportunité de se réinventer. Alors pourquoi pas nous ?

Je ne dis pas que ce n’est pas facile, car je sais ô combien c’est dur d’accepter que les moments où on a l’impression que tout s’écroule dans notre vie peuvent être les moments qui nous serviront le plus par la suite. Mais c’est juste tellement important et gratifiant de l’intégrer dans notre esprit : les moments les plus douloureux peuvent être des tremplins pour toi et pour les autres et participer à ton épanouissement futur.


Pas facile à entendre lorsqu’on est en pleine tempête. Mais la clé est bien là !


Prendre conscience de cela ne te permettra peut-être pas de te relever instantanément de ce qui te challenge en ce moment, mais je peux t’assurer que ça te permettra de te relever plus rapidement et intelligemment. ⁣Ainsi tu pourras anticiper les choses et mieux réagir face à chaque situation.

Comment transformer un échec en réussite ?

Photo de Sebastian Voortman sur Pexels.com

As-tu déjà connu quelqu’un dont la vie n’est qu’une succession de réussites ? En tout cas, moi, pas encore ! L’échec fait partie de la vie. En effet, lorsque tu décides d’entreprendre un projet, il n’y a que deux issues auxquelles tu peux t’attendre : la réussite ou l’échec. En cas d’échec, nous réagissons tous principalement de deux manières. La première consiste à accepter l’échec puis de le surmonter dans l’espoir de réussir la prochaine fois. La seconde manière consiste à abandonner. Cette seconde manière, de voir les choses est à éviter, car elle t’éloigne de ton objectif. Il est important de savoir comment accepter l’échec et comment surmonter un échec pour atteindre son but. Après avoir lu cet article, tu sauras comment surmonter un échec et comment transformer un échec en réussite. (Du moins, je l’espère, car en théorie ça a l’aire super simple, mais en pratique, tu te doute bien que soit une toute autre histoire).

Surmonter un échec est important pour notre équilibre de vie. L’échec ne doit jamais être considéré comme la preuve de son incapacité à atteindre ses objectifs, mais plutôt comme la preuve que l’on se rapproche de ces derniers. Il faut apprendre à voir le verre à moitié vide et se dire qu’il n’y a pas d’arc-en-ciel sans pluie. (Ouiii la phrase est un peu bateau, je sais, je vois ta tête d’ici mdr)

Ce qu’il faut retenir, c’est que tout le monde connaît l’échec. Je vais reprendre une citation de Winston Churchill qui dit, « Réussir, c’est aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme ». Alors oui, c’est difficile d’accepter la difficulté et l’échec, mais c’est un travail personnel que l’on se doit d’effectuer pour avancer.

Pour l’illustrer, prends l’exemple d’un bébé qui apprend à peine à marcher. Il n’y arrive pas en un claquement de doigts. Il se ramasse plusieurs fois, mais continue de se relever en adaptant chaque pas à chaque fois avant de parvenir à marcher. À aucun moment, il se dit qu’il ne peut pas marcher, bien au contraire… Il sait qu’il peut marcher comme tout le monde donc tombé ne le décourage pas. Il tombe, se fait mal, pleure et crie, mais recommence encore et encore. En grandissant, face à la dure réalité de la vie, on perd cette force mentale que l’on avait enfant et on laisse place au doute et à l’abandon. Mais ne t’inquiètes pas, on va y remédier ensemble !

A chaque échec, tu apprends de la vie

Accepter l’échec te prépare à cette éventualité. Cela te permet de trouver la bonne solution au moment opportun. Tu apprends donc de l’échec et tu avances. Personnellement, il y a une citation de Nelson Mandela que j’estime profondément qui dit « Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends ». En échouant, tu découvres les choses à éviter la prochaine fois. C’est de cette manière qu’il faut voir les choses pour déterminer comment surmonter un échec.

Ils ont surmonté l’échec

Oprah Winfrey

Aujourd’hui une des femmes les plus riches de l’industrie du divertissement, n’a pas eu des débuts faciles. Congédiée de son premier emploi à la télévision à titre de co-présentatrice, on lui dit même qu’elle n’a pas les capacités pour la télévision. L’emblématique animatrice n’a pas abandonné pour autant. Malgré une enfance difficile, le décès de son enfant alors qu’elle était adolescente et bien d’autres déboires professionnels et personnels, Oprah Winfrey a décidé de poursuivre ses rêves devenant, seulement à l’âge de 32 ans, millionnaire.

Michael Jordan

Viré de son équipe de basket-ball au lycée, le célèbre joueur de ne s’est pas laissé abattre par cet échec. La star de basket a d’ailleurs déjà dit : « J’ai raté plus de 9000 tirs dans ma carrière. J’ai perdu près de 300 matchs. 26 fois, on m’a fait confiance pour prendre le tir de la victoire et j’ai raté. J’ai échoué encore et encore et encore dans ma vie. Et c’est pourquoi je réussis. »

6 conseils pour transformer un échec en succès

Photo de Gerd Altmann sur Pexels.com
  1. Acceptes l’échec
  2. Cultives l’optimisme
  3. Après un échec, tires-en des leçons
  4. Sois persévérant
  5. Avances selon ton désir et non celui des autres
  6. Ne rends pas les autres responsables de ton échec

N’abandonnes jamais tes rêves et apprends de tes erreurs.

Pour conclure, je reprends une citation de Soichiro Honda qui pour moi prend tout son sens ici: « Beaucoup rêvent de succès. A mon sens, le succès ne peut être atteint qu’après une succession d’échecs et d’introspections. En fait, le succès représente 1% de votre travail qui comporte lui, 99% de ce qu’on peut appeler échec. » Ce qui signifie que peu importe ce que tu veux faire dans la vie, tu rencontreras des échecs. C’est inévitable. La seule manière de ne pas échouer est de ne rien faire et donc de ne pas vivre. Ce qui compte est d’apprécier chaque étape de ton projet et d’accepter que cela soit difficile. Réussir à trouver comment surmonter un échec. Transformer un échec en réussite réside dans les leçons et enseignements que l’on en tire. Apprendre est une réussite en soit. N’écoute pas les moqueurs ou les médisants qui essayeront de te décourager, généralement ces personnes disent « ne pas échouer « , car elles ne font rien et sont de simples spectateurs. Fonce et avances vers tes objectifs !

Dis-moi en commentaire, si tu es dans une période de forte tempête actuellement dans ta vie ? Si oui, quel challenge vis-tu en ce moment ? Et en quoi selon toi peut-il être au service de la vie qui t’inspire ?⁣

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :